Et si toi aussi, Invité, tu pouvais apprendre à vivre avec ton handicap.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sois mon teupin ! ... Cherche pas t'as pas le choix. { Pv Solare }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hybride Staff


avatar



I am Ryu Sakamoto and You?
Nice to meet you. ♥

Féminin
█ Messages; : 189
█ Age Irl : 21
█ Personnage; : Chikage Kazama, de Hakuouki Shinsengumi Kitan
█ Race exacte; : Hybride ; Kitsumata

&&Who Are you.
█ Ecole;: Katawa Kachiku Nekomata
█ Surnom;: Ryuryu ?
█ Relationships;:

MessageSujet: Sois mon teupin ! ... Cherche pas t'as pas le choix. { Pv Solare }   Mer 29 Sep - 14:57



Fais pas ton timide,
Je sais que tu veux être mon teupin.

.



Il faisait beau et chaud, mais un vent frais annonçait la fin de l'été. Les élèves des trois écoles réunies étaient tous bien décidés à profiter des dernières lueurs du soleil pendant qu'il était encore temps - du moins ceux qui le pouvaient. Si les pensionnaires de Katawa Gin semblaient préférer leur parc privé, les hybrides et les malades issus de familles moins aisées s'étaient tous rués sur le parc commun dès la sortie des cours. Ce qui expliquait le nombre impressionnant d'adolescents gloussant et riant qui s'amassaient dans l'espace libre baigné de lumière. La joie et la bonne humeur régnaient en maître sur l'espace vert ; on riait, on gloussait, on se roulait par terre, on agrémentait ses paroles de grands gestes enthousiastes.

Mais quelques-uns virent la gaité dans laquelle ils baignaient, qu'ils croyaient inconditionnelle, atténuée quelque peu sous l'arrivée d'un Kitsumata aux yeux rouges comme du sang. Les hybrides le reconnurent pour l'avoir croisé plusieurs fois dans les couloirs, et s'empressèrent d'en faire part à leurs éventuels camarades des écoles voisines.

Le jeune homme paraissait d'humeur massacrante, comme à l'accoutumée. Son éternel rictus de blasé plaqué sur le visage, il parcourait les environs d'un regard à la fois calme et glacial, semblant être à la recherche de quelque chose ; ses yeux rougeoyaient plus que jamais, un incendie de fureur paraissant crépiter dans ses prunelles. Rien de bien rassurant. Au contraire, les quelques pensionnaires qui avaient remarqué son arrivée lui tournaient le dos précipitamment ou s'éloignaient un peu de l'air le plus détaché possible. Un courageux lança une remarque à son propos en ricanant, d'une voix malheureusement assez forte pour être entendue par l'intéressé... mais il se tut bien vite sous le regard insistant et proprement terrifiant de l'hybride. L'ami du téméraire fit glisser son pouce le long de sa gorge puis le pointa du doigt en riant.

Du moins était-ce la face extérieure de Ryu Sakamoto, et elle était totalement involontaire.


Quand le Kitsumata pénétra dans l'enceinte du parc, il sentit une grande satisfaction l'étreindre affectueusement. Eh oui, comme d'habitude, il avait eu raison. Ce phénomène en devenait lassant, à force de se répéter. Il se frotta les mains intérieurement. Si, avec tout ce monde, il n'arrivait pas à sympathiser avec quelqu'un, alors qu'il aille au diable. L'excitation et l'impatience vinrent à sa rencontre à grands pas, et il les accueillit à bras ouverts en leur promettant chaleureusement de les satisfaire. Il avait jusqu'à la fin de la journée pour rencontrer le plus grand nombre possible de personnes susceptibles de l'intéresser. Sa méthode de l'année précédente n'avait jamais porté ses fruits. Peut-être était-ce la brusquerie avec laquelle il arrivait pour faire la discussion, ou son attitude qui n'était pas assez affable. Il avait médité tout ça pendant les vacances d'été, et, à ce jour, il était persuadé qu'il allait réussir à trouver une personne digne de son intérêt. D'ici la fin de l'année.

« Attention, le Grand Méchant Renard arrive ! »

Surpris, Ryu tourna vivement la tête. Renard ? On parlait de lui ? Il plissa les yeux. L'abruti qui venait de prendre la parole, un Okami, se détourna précipitamment, sous les rires de son interlocuteur.

Grand Méchant. Ah. Il allait avoir du mal à approcher les membres de son école en traînant cette terne réputation derrière lui. Le Kitsumata décida de mettre en pratique la stratégie qu'il avait élaborée pendant deux mois ; il se mit aussitôt en quête d'un humain seul, susceptible d'être enclin à lui faire la causette.

Il ne mit pas longtemps à dénicher sa proie. C'est avec un sourire radieux - enfin, un sourire radieux à sa manière, c'est-à-dire un rictus mauvais d'un point de vue extérieur - qu'il s'approcha de Solare Livingston.

Solare Livingston, c'était un numéro. C'était une des nombreuses raisons pour laquelle Ryu appréciait sortir dans les lieux communs ; les « malades » des deux autres pensionnats, bien que très étranges parfois, étaient souvent bien plus intéressants que ses confrères hybrides. Et celui vers qui il s'approchait était une des personnes les plus distrayantes qui lui aient été données de voir.

« Ça faisait longtemps, Prince ! Comment se porte votre seigneurie ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teresys.forumotion.com
Humain


avatar



I am Solare Livingston and You?
Nice to meet you. ♥

Masculin
█ Messages; : 88
█ Personnage; : Blood Dupre [Heart No Kuni No Alice]
█ Age ; : 17
█ Race exacte; : Homme

&&Who Are you.
█ Ecole;: Katawa Gin
█ Surnom;: The King
█ Relationships;:

MessageSujet: Re: Sois mon teupin ! ... Cherche pas t'as pas le choix. { Pv Solare }   Dim 14 Nov - 22:32

Si vous demandez à Solare pourquoi la cour commune plutôt que la cour privée, il vous répondra simplement que chaque sujet a le droit à son intention. En réalité, il n'en avait absolument aucune idée. Il ne se rappelait même plus comment il était arrivé là. En voyant un oiseau passer, il se rappela : il avait aperçu un chat et avait décidé de le suivre, surpris de trouver un animal à Katawa. Bien sûr, jamais il n'aurait avoué quelque chose d'aussi puéril à quelqu'un. Pourtant, il était tout à fait le genre de personne arrivant à se perdre en suivant un papillon.
Quoi qu'il en était, il décida de poursuivre sa promenade ici. Le temps était à la flânerie aujourd'hui, et comme bon nombre de jeunes gens, les rayons du soleil l'avait attiré dehors. Il tenait sa veste comme une sorte de play boy, dans sa main gauche, par dessus son épaule. Il se rendit compte avec stupéfaction que sorti de Katawa Gin, peu de gens le reconnaissait. Cela l'attrista un peu ; quand il retournerait en Angleterre, beaucoup seront désolés de ne pas avoir pu lui adresser un mot lors de son séjour au Japon.
Un séjour indéterminé, certes. Mais séjour quand même, n'est-ce pas ?

« Ça faisait longtemps, Prince ! Comment se porte votre seigneurie ? »

En tournant la tête par dessus son épaule, Solare lâcha un « Plaît-il ? » des plus désuets à son interlocuteur. Il ne lui fallut qu'un seul coup d'oeil pour reconnaître son assaillant. Un dénommé Ryû, kitsumata de surcroît. Ça faisait longtemps, en effet. Il lui rappela soudainement la raison pour laquelle il évitait les lieux communs depuis un moment. Il fronça légèrement des sourcils en prenant une moue légèrement boudeuse. Il se demandait toujours ce que l'hybride lui voulait. Les deux seules fois où il l'avait croisé, il lui avait sauté dessus. Et il n'avait pas bonne réputation. Et puis tous les méchants hybrides étaient...ben, méchants. Il ne voulait pas qu'une blessure survienne sur son magnifique corps. Cela ternirait son image.
Solare ne voulait pas finir mangé.
Le Prince n'était pas doué pour approfondir une relation au delà de ses idées reçues.

Les règles de la politesse étant ce qu'elles sont, le jeune homme aux cheveux noirs se retourna, lentement, et se courba légèrement – le strictement minimum face à quelqu'un largement inférieur à son rang. Puis il se redressa et répondit enfin au blond :

« Bonjour, Ryû. » Machinalement, il poussa une mèche de sa main droite pour que ses yeux aient le champ libre. « Je me porte on ne peut mieux. J'espère qu'il en est de même pour vous. »

Solare avait juste envie de fuir. Le regard de son interlocuteur ne le mettait pas en confiance. Il s'imaginait ce que pouvait penser le kitsumata. « Je le mange en gigot ou en pavé ? Avec du poivre ? Oh, avant, je dois le cisailler avec un scalpel hermétique ». Ne cherchez pas là où il n'y a rien, c'est-à-dire dans le cerveau du Prince. Un hybride maléfique est pour lui l'égal d'un serial killer, point. Il n'en avait jamais vu en vrai avant d'arriver à Katawa, et jamais parlé à un avant Ryû. Les seules choses qu'il savait sur eux étaient des contes que lui racontait sa Nanny pour lui faire peur.
Et ça marchait. La preuve, même à 17 ans, il y croyait encore. La vérité était qu'il ne connaissait rien d'autre que ces contes. Alors il n'avait rien d'autre pour se forger un opinion.

Ses yeux bleus ne pouvaient s'empêcher de suivre les mouvements de queues du kitsumata. Hypnotisant. Amusant. Il avait juste envie de les attraper et jouer avec. Difficilement, il releva les yeux vers son interlocuteur. Par politesse. Mais toutes les deux secondes, son regard fixait les queues de Ryû.
Je veux jouer avec. Je veux jouer avec.
Tel auraient été ses vraies pensées s'il assumait ses traits enfantins. Mais il se forçait à penser que c'était perturbant, ces attributs inutiles chez un être inférieur. En bon langage, s'il vous plaît.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hybride Staff


avatar



I am Ryu Sakamoto and You?
Nice to meet you. ♥

Féminin
█ Messages; : 189
█ Age Irl : 21
█ Personnage; : Chikage Kazama, de Hakuouki Shinsengumi Kitan
█ Race exacte; : Hybride ; Kitsumata

&&Who Are you.
█ Ecole;: Katawa Kachiku Nekomata
█ Surnom;: Ryuryu ?
█ Relationships;:

MessageSujet: Re: Sois mon teupin ! ... Cherche pas t'as pas le choix. { Pv Solare }   Ven 26 Nov - 21:51

[Et désolée du retard D8 J'adore ton post, j'étais morte de rire. xDDDDD]


Pour la énième fois, Ryu compara son interlocuteur à un gamin qui se prenait déjà pour un adulte reconnu et respecté. Mais qui était cet énergumène ? Un pauvre malade ! Un pur et simple dingue, comme tant d'autres autour de lui, et le fou ne se rendait compte de rien, persuadé d'avoir été exilé pour des raisons familiales complexes. C'était à mourir de rire. Le prétendu prince avait tous les caractéristiques d'un enfant capricieux, persuadé d'avoir raison, qui se donnait des allures supérieures et se basait sur des faits non reconnus. Peut-être était-ce en cela qu'il était différent ; par sa naïveté, qui, loin d'être touchante ou émouvante, était tout simplement ridicule.

Le Kitsumata nota immédiatement le regard condescendant de Solare. Comme six milliards d'humains sur Terre, il était persuadé d'être supérieur par son intelligence soi-disant plus développée. Après tout, on ne pouvait pas en vouloir à tous ces pauvres gens qui acceptaient les idées qu'on leur bourrait dans le crâne sans broncher ; ils assimilaient les préjugés communiqués par des personnes en qui ils avaient entièrement confiance sans se poser de questions, car le jugement de leurs proches et du monde entier n'avait pas à être revu. Sûrement Ryu aurait-il eu le même point de vue s'il avait été un humain à la famille aimante et qui se laissait aller dans le sens du courant.

Pour en revenir à la situation actuelle, l'homme-renard remarqua également l'espèce de fascination enfantine de l'adolescent pour le mouvement de ses deux queues. Il pouffa, étouffant difficilement son rire dans sa paume. Dans un sens, il était mignon, l'abruti, à lutter vainement contre son intérêt contre-nature pour tout ce qui n'était pas habituel. Les deux queues de Ryu continuèrent à exécuter un mouvement de balancier latéral volontairement hypnotisant.

« Oui, il en va de même pour moi, Prince ! répondit-il, un sourire cynique aux lèvres. Je suis heureux de constater que vous vous intéressez à mon état, vous êtes vraiment un être bon. »

Le Prince - c'était après tout un joli surnom - saisissait-il bien l'étendue de l'ironie de ses propos ? Après tout, il avait dû vivre dans un univers hypocrite toute sa vie.

Ryu fit une rapide vérification de tout ce qu'il savait de cet énergumène impressionnant. Il répétait à qui voulait l'entendre qu'il était le membre exilé de la famille royale d'Angleterre - enfin, il avait dû lui tirer les vers du nez pendant vingt bonne minutes avant d'obtenir cette information « confidentielle et de première importance, qu'il n'était pas apte à connaître », mais il l'avait vu le dire à deux de ses camarades avec fierté. Parce que, bien entendu, un hybride n'était pas considéré comme une personne dotée de pensée.

Ce qui était sûr, c'est qu'il divaguait complètement, que ses parents ne l'avaient plus supporté et qu'ils l'avaient envoyé le plus loin possible pour ne plus entendre parler de lui, mais qu'il n'avait pas le moindre soupçon. Quant à sa réelle situation, seuls ses géniteurs auraient pu renseigner Ryu, et il ne comptait pas s'échapper puis écumer le monde entier à leur recherche. Parce que, si cet homme était là, il ne pouvait qu'être malade.

C'était à peu près tout. D'un ego surdimensionné, Solare Livingston était bel et bien un fou.

« Comment s'est déroulée votre auguste journée ? Vous êtes-vous accordé le droit de vous faire des amis, ou pensez-vous qu'un prince ne peut pas se permettre de dépendre de quelqu'un ? »


Dernière édition par Ryu Sakamoto le Mar 21 Déc - 12:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teresys.forumotion.com
Humain


avatar



I am Solare Livingston and You?
Nice to meet you. ♥

Masculin
█ Messages; : 88
█ Personnage; : Blood Dupre [Heart No Kuni No Alice]
█ Age ; : 17
█ Race exacte; : Homme

&&Who Are you.
█ Ecole;: Katawa Gin
█ Surnom;: The King
█ Relationships;:

MessageSujet: Re: Sois mon teupin ! ... Cherche pas t'as pas le choix. { Pv Solare }   Dim 28 Nov - 18:15

[Han, contente que mon post te plaise, j'espère qu'il en sera de même pour celui là !]


Le kitsumata pouffait et Solare en devinait bien la raison. Fixer ainsi ses deux queues était incommode, certes, mais...c'était si...hypnotisant...tout à fait...hypnotisant...Les yeux du Prince ne lâchaient pas le balancement des attributs animaliers de son interlocuteur.

« Oui, il en va de même pour moi, Prince ! Je suis heureux de constater que vous vous intéressez à mon état, vous êtes vraiment un être bon. »

Solare n'était pas le dernier des idiots et derrière le sourire cynique de Ryû, le Prince avait très bien décrété son ironie. Pourquoi était-il là, cet hypocrite, à lui parler, s'il ne l'appréciait pas ? Le jeune homme ne comprenait vraiment pas. Il lâcha un simple « Soit... » pour faire entendre son mécontentement à travers une phrase brève. Il était plutôt bavard d'habitude, il était aisé de deviner son indignation à ses petits jeux de regards et de répliques.
Solare ne pouvait pas deviner ce que le kitsumata pensait de lui et cela le gênait. Il avait l'habitude qu'on le prenne pour une sorte d'excentrique, même s'il n'en comprenait pas la raison, mais dans tous les cas les gens semblaient l'apprécier et si ce n'était pas le cas, ne cherchaient pas à l'approcher. Alors que cet être étrange, ce renard aux yeux rouges, lui...semblait vouloir s'amuser ou quelque chose du genre. Cela rendait le Prince encore plus mal à l'aise, le confortant dans ses idées clichés du « les kitsumata sont des êtres vils et méchants qui mangeront ta cervelle ». Il était incapable de poser la question directement – et de toute façon, il pouvait lui mentir, non ?
Quoi qu'il en était leur relation se basait sur de l'hypocrisie, ce qui n'était pas une base très solide. Solare restait ouvert et calme : son devoir de futur Roi était d'être réceptif à tous ses sujets, et même en Angleterre, il y avait de drôles de bestiaux.
Il tentait de voir Ryu comme un entraînement pour ne pas avoir envie de fuir.

« Comment s'est déroulée votre auguste journée ? Vous êtes-vous accordé le droit de vous faire des amis, ou pensez-vous qu'un prince ne peut pas se permettre de dépendre de quelqu'un ? »

Le jeune homme fronça les sourcils, intrigués, laissant apparaître sur son visage une expression digne d'un what-the-hell-are-you-talking-to-me-badass. Il prit un air snob comme à son habitude, et d'une voix tonique répondit dignement :

« Dépendre des autres n'est pas un péché ou un blasphème. C'est un besoin. Quant à me faire des amis... »

Il réfléchit quelques instants. Est-ce que ce kitsumata insinuait qu'il voulait être son ami ? Lui ? Oh, bien sûr, Solare n'était pas contre, mais cela lui paraissait si...irréel. Son regard s'était à nouveau perdu sur les queues de Ryu et, pour revenir au sujet principal, il secoua la tête. Regardant droit dans les yeux son interlocuteur il poursuivit :

« Mon statut ne m'empêche pas de me lier d'amitié avec d'autres personnes. Au contraire ; c'est une bonne chose pour tout le monde. » Il prit une inspiration et ajouta : « M'avoir en tant qu'ami est forcément valorisant, je ne tiens à priver personne de ce privilège. »

Gratte moi dans le sens du poil, j'aime ça, camarade. Solare trouvait son raisonnement vrai et tout à fait logique. Quelqu'un de sa prestance faisait honneur à ses camarades. Il en venait de même pour les amis : dire « Solare Livingston est un ami que je connais bien » donnait forcément une bonne image. Forcément.

Il posa sa main gauche libre sur sa hanche droite, comme s'il croisait les bras mais avec un seul ; l'autre étant déjà pris pour tenir sa veste. Avec un regard interrogateur et perçant, il demanda :

« Puis-je savoir pourquoi une telle question ?...

Cela l'intriguait. Vraiment. Non pas qu'il pensait qu'un être hybride pouvait avoir des amis – même les animaux ont des copains. Non, c'était juste...étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hybride Staff


avatar



I am Ryu Sakamoto and You?
Nice to meet you. ♥

Féminin
█ Messages; : 189
█ Age Irl : 21
█ Personnage; : Chikage Kazama, de Hakuouki Shinsengumi Kitan
█ Race exacte; : Hybride ; Kitsumata

&&Who Are you.
█ Ecole;: Katawa Kachiku Nekomata
█ Surnom;: Ryuryu ?
█ Relationships;:

MessageSujet: Re: Sois mon teupin ! ... Cherche pas t'as pas le choix. { Pv Solare }   Mar 21 Déc - 13:30

[Oh la honte pour le retard. T'inquiète pas, ça me fait toujours autant rire. xDD]


La réplique de Solare fut à mourir de rire. Au sens du Kitsumata, le garçon n'était pas particulièrement vaniteux ou hautain. Juste enfermé dans son propre monde tissé sur un réseau de mensonges. A vrai dire, si cet univers était réel, son raisonnement tenait la route : qui ne voudrait pas être l'ami d'un prince d'Angleterre à la situation familiale complexe et au passé mystérieux ? Qui ne voudrait pas se rapprocher de l'héritier en personne pour ensuite être un privilégié, lorsque cet exilé reprendrait le pouvoir ? Solare n'aurait fait qu'admettre la réalité, s'il ne s'était pas inventé une histoire. Et c'était même agréable de sa part de ne vouloir « priver personne de ce privilège », même si, dans un sens, il flattait son ego.

« Puis-je savoir pourquoi une telle question ?... »

Pourquoi ? C'était une bonne question, après tout. Ryu leva les yeux au ciel et fit mine de réfléchir, laissant ses deux queues de renard remuer lentement, en harmonie avec ses pensées. Comment formuler à haute voix l'intérêt qu'il portait à son interlocuteur ? Celui-ci ne comprendrait peut-être pas, et pouvait mal interpréter ses paroles, imaginant que son statut de futur roi le fascinait.

L'hybride fut confronté, à sa grande surprise, à un réel défi. Il n'avait jamais eu à exprimer ce qu'il pensait au fond de lui et à expliquer les sentiments qui motivaient chacun de ses actes, dans l'intention d'être compris par la personne face à lui. Les rares fois où il avait laissé apercevoir à quelqu'un la profondeur et la bizarrerie de son esprit tortueux, c'était dans le but de mettre mal à l'aise ou de se moquer. Il s'était sûrement ouvert à son père adoptif avant qu'il ne meure, puis il n'avait jamais envisagé parler aux maîtres qui suivirent, encore moins à ses professeurs à Katawa. Mais là... Il fallait qu'il réponde franchement à un homme sincèrement curieux. Ses oreilles frémirent, puis il se décida enfin à prendre la parole. Ses yeux rouges se plantèrent dans le regard inquisiteur de Solare, puis un énième sourire cynique se forma sur ses lèvres.

« Eh bien... Je ne sais même pas si un esprit aussi intelligent et vif que le vôtre comprendrait, mais je peux bien essayer, par courtoisie, d'éclairer votre lanterne. » Il s'interrompit une seconde, le temps de reformuler mentalement ses explications dans sa tête. « Vous voyez ce sentiment qui est en vous actuellement ? C'est de la curiosité. Vous voulez savoir à quoi je pense, vous voulez réellement comprendre, n'est-ce pas ? C'est pour ça que vous m'avez posé cette question. Vous êtes avide de savoir. La question qui se pose, c'est : pourquoi ? Pourquoi êtes-vous intéressé ? »

Un nouveau sourire, désabusé cette fois-ci. Là commençait l'improvisation. En total free-style.

« C'est l'inconnu qui fascine, l'étrangeté. C'est pour ça que vous regardez mes attributs de renard depuis notre première rencontre et que vous continuez à me parler, alors que même ma présence a quelque chose de dérangeant. »

Il avançait certaines choses dont il n'était pas sûr, mais que ses propos soient niés l'avancerait dans sa quête de compréhension du Prince.

« Eh bien, c'est pareil de mon côté : mon cher, vous êtes bizarre et même fou, et c'est en cela que vous m'intéressez. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teresys.forumotion.com




I am Contenu sponsorisé and You?
Nice to meet you. ♥


MessageSujet: Re: Sois mon teupin ! ... Cherche pas t'as pas le choix. { Pv Solare }   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sois mon teupin ! ... Cherche pas t'as pas le choix. { Pv Solare }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{Pensionnat} Katawa * :: • Parc •-